handcrafted elegance
 

Parc national Tara

Tara est parmi les plus belles montagnes de Serbie, couverte de forêts conifères et feuillues, de pâturages et de prés.

Dans le but de garder de rares espèces végétales et animales et leurs colonies, pour protéger le milieu naturel et promouvoir les valeurs naturelles spéciales, pour sauver les monuments culturels et historiques, aussi pour les causes qui concernent la recherche, la science et la récréation, la surface de Tara a été promue au rang de parc national en 1981. La région du parc national de Tara s'étend sur la surface de 19.200 ha, tandis que les forêts occupent 13.000 ha. Le parc national de Tara comprend la montagne de Tara, Crni vrh, Zvezda, Stolac, la gorge de Drina avec Perucac et les alentours de Bajina Basta.

POSITION

Le parc national de Tara couvre la plus grande partie de la montagne de Tara, située à l'extrême Ouest de Serbie, qui occupe l'étendue limitée par le fleuve de Drina entre Visegrad et Bajina Basta et appartient à la région montagneuse de Stari Vlah et Raska. Cette région est située entre  43° 52' et 44° 02' de latitude Nord et 19° 15' et 19° 38' de latitude Est.

LA FLORE

Les agents naturels ont conditionné l'existence des espèces diverses des plantes à Tara. De nombreuses phytocénoses forestières complexes, floristiquement très riches, avec le grand nombre d'espèces relictes et endémiques, représentent les véritables raretés naturelles, dont l'épicéa de Serbie, l'if commun, le houx, l'olivier de Bohême, le daphné camélée, le cétérach officinal, le cyclamen, la gentiane des marais et les autres.

Les biotopes de ces espèces démontrent que les gorges et les canyons de Tara sont les abris uniques, où de nombreuses biocénoses relictes et la végétation tertiaire avec les phytocénoses complexes ont été préservées.

Les bois dominants de la montagne de Tara sont les sapins, les épicéas et les hêtres, qui se retrouvent en groupes, parsemés par d'autres conifères comme le pin, et d'autres espèces feuillues comme l'érable, la tremble, le bouleau et les autres.

A cause de la pluralité d'espèces, le complexe de Tara représente la véritable archive de la flore, caractéristique pour une vaste partie de la péninsule balkanique, et la réserve naturelle du fonds génétique d'importance européenne et planétaire. Les biotopes relictes sur Tara sont importantes particulièrement à cause du fait que dans ses colonies mixtes existent de nombreuses espèces qui ne cohabitent pas dans les autres biotopes, sous les conditions différentes.

La flore superficielle comprend 1019 espèces dont, le plus récemment, 13 espèces ont été découvertes et déterminées. Sur les versants des forêts il existe plus de 250 espèces des champignons comestibles et 3 espèces vénéneux (dont l'oronge verte).



En plus de Pancic épinette, Tara possède également Taxus baccata, Ilex aquifolium, Dafne blagoyana, les espèces en voie de disparition dans la plupart de l'Europe. Nous devrions également souligner que l'épinette Pancic sur Tara se retrouve également sur ​​un habitat unique de la tourbe qui est un phénomène encore non enregistrés pour une espèce endémo-reliques.

LA FAUNE

Tara est le foyer de nombreuses espèces différentes d'animaux sauvages, y compris les ours bruns, des chamois, des chevreuils, des lynx, des loutres, des loups et d'autres. Plus de 100 espèces d'oiseaux font aussi leurs maisons temporaires ou permanentes sur les pentes de la montagne: l'aigle royal, le vautour fauve, le faucon pèlerin, le hibou grand-duc eurasienne, le tétras-lyre, entre autres.

 


                          

 

 

Téléphone:  +381 (0) 31 38 59 429                            

Portable:     +381 (0) 64 21 45 259

Email:  recepcija@tara3m.com

Addresse:

Dojčilo i Milka Despotović

Kaluđerske Bare, Serbie


Contactez nous pour les details.